RYMCast Genesis VGM Player

Mon pote Mathieu Demange et moi-même sortons RYMCast, un logiciel freeware disponible pour MacOS, Windows et Linux, pour écouter les musiques de jeux vidéo issues de la console Sega Megadrive dans leur format original. Basé sur le travail de Mathieu sur son synthétiseur RYM2612, le player offre la même qualité de lecture grâce à son émulation des plus réalistes. La vidéo de présentation met d’ailleurs l’accent sur la comparaison avec des enregistrements effectués sur la console. Mais ce n’est pas tout ! RYMCast constitue une vraie petite app compagnon pour notre synthé RYM2612, car il permet d’isoler et d’exporter les sons vers le synthétiseur par simple glisser-déposer. Une fonction qui permet de profiter de milliers de sons disponibles parmi la grande variété de musiques réalisées pour les jeux de la console Sega. À télécharger ici.

Soirée des 10 ans du Collectif KIM

Le 11 mars 2017, le Collectif KIM, label indie-pop strasbourgeois dans lequel je participe à plusieurs projets, fête ses 10 ans. L’occasion de faire la fête en musique ! Je tiendrai la batterie dans les groupes Joy&Glory, Secretive et Petseleh qui inaugurera ce soir-là sa formule band. Ballerine et Hopedale seront aussi de la partie, et pour finir j’irai clore la soirée avec un set électro. Ma vidéo de teasing était l’occasion de composer un petit indicatif de style Stranger Things, ma série péché-mignon de 2016. Je vous donne rendez-vous à cette soirée qui se tiendra le 11 mars à 20h à Strasbourg, dans la salle des colonnes du Hall des Chars, en face de la Laiterie. L’événement Facebook, c’est par ici.

Motion design et voix off pour Confetty

Confetty est un nouvel outil en ligne pour vous aider à organiser vos événements avec vos proches. Avec tout un éventail de modules, c’est une solution tout-en-un pour partager les informations, choisir un lieu de rendez-vous, mettre en place un co-voiturage, lister les contraintes de chacun, prévoir et répartir le budget… Les fonctions sont nombreuses et en constante évolution.

L’objectif de ma vidéo est de proposer la promesse produit en décrivant l’étendue de possibilités de la solution. Je me suis dirigé vers le parti-pris de n’inclure aucune capture d’écran (seules les icônes de l’interface apparaissent) pour montrer les idées dans les grandes lignes plutôt qu’un tuto dans le détail. Également, le choix de montrer des personnages animés en motion design plutôt que des acteurs filmés renforce l’aspect ludique et grand public de l’outil, tout en gardant un budget de production raisonnable.

La voix off, les effets sonores et la musique ont été écrits sur mesure, et mixés dans ma station de travail audio-numérique fétiche Reason. Techniquement, la vidéo a été rendue en ultra-haute définition pour garder une résolution suffisante en cas de diffusion publicitaire dans les cinémas, et en 50 images par seconde.

Détournement de chansons pour les voeux Tête de Com

Jukebox Tête de Com

Pour fêter l’arrivée de 2017, je pousse la chansonnette ! Sur une idée originale de Monsieur Andrée, je me suis lancé dans le détournement de chansons emblématiques des années 70, 80 et 90 sur lesquelles il était possible de remplacer le texte par le nom de l’agence Tête de Com.

Après avoir dessiné le jukebox oldschool dans Illustrator, il m’a semblé naturel de trouver des sons pour la musique qui colleraient avec l’aspect plastique cheap des jouets des années 80. J’ai donc dégainé le synthétiseur RYM2612 de mon pote Mathieu Demange pour faire retentir des accords chiptune plus vrais que nature, le tout enregistré et mixé dans Reason. Gratitude éternelle aux nouvelles fonctions de correction de justesse des notes chantées arrivées avec la version 9.

Les détournements des clips font la place belle à Happy Cat, l’un des premiers lolcats, incrusté en motion tracking à-la-porc dans After Effects. La direction décline toute responsabilité pour les airs qui trottent dans la tête. Une fois encore, bonne année !

Vidéo : les petites victoires des agences

Comme chaque année, mon agence sort une vidéo pour diffuser ses bons voeux. Depuis un moment aussi, je suis devenu celui de l’équipe qui s’en occupe, année après année. Et qui dit chargé de projet en herbe, dit phase d’approbation auprès de toute la team en réunion d’agence. Et les connaisseurs savent combien ce genre d’exercice peut devenir catastrophique : à partir d’une pile de concepts, il faut trouver une idée qui rassemble et contente tout le monde.

Cette année, je n’avais pour ainsi dire pas préparé grand-chose à l’avance. Mais il se trouvait que j’étais tout juste sous le kif du film et des sketches du Palmashow, et je flairais que leurs Petites Victoires pourraient se prêter à merveille à l’exercice d’un remake qui s’adapterait aux spécificités du travail en agence. Et le miracle se produisit : ce concept de vidéo est le seul que j’ai eu à présenter en réunion, il est passé immédiatement à l’unanimité. Une vraie petite victoire en vrai de vrai.

Making of vidéo Les Petites Victoires des Agences

Côté technique, nous avons tourné avec 2 compacts experts Sony RX100 en 50 images par secondes pour profiter des options de ralenti vidéo, et quelques lumières. Nous avons été épatés par le rendu des couleurs, naturel et éclatant, sans avoir à retravailler l’étalonnage à fond comme sur les reflex Canon. J’ai monté le tout dans Premiere, opéré quelques disparitions de reflets / floutages de marques dans After Effects. Tout le son a été re-créé en post (ma partie préférée) directement dans Premiere avec un microphone USB Blue Yeti.

Au final, c’est un projet qui a fait office d’exercice de team building dans l’agence, avec un plaisir renouvelé à tourner en interne, à oser jouer devant la caméra. Merci à mes collègues pour leur confiance. Un bémol cependant, les filles n’ont pas souhaité nous faire profiter de leur jeu d’actrices pour tenir des rôles principaux… Peut-être pour une prochaine fois. Naturellement, un grand merci de loin avec courbettes au Palmashow, et à la musique imparable et victorieuse de Charles Ludig. Une très bonne année 2017 !

Motion design : Voeux Forco 2017

Tête de Com m’a confié la réalisation de la carte de vœux vidéo du Forco, spécialiste de la formation professionnelle dans le commerce et la distribution. Le scénario écrit par l’agence met en scène des personnages, c’est pour moi l’occasion rêvée d’employer les fonctionnalités d’Adobe Character Animator et de RubberHose. La voix off est interprétée par Benoît Ze Voice. Les visuels vectoriels dessinés dans Adobe Illustrator qui ont servi dans l’animation se retrouvent également dans une version print sous forme de dépliant 2 volets.

Traduction française pour les cordes de guitare Cleartone

Traduction française en voix off pour Cleartone. Le fabricant américain de cordes pour guitares acoustiques et électriques Cleartone développe la commercialisation de ses produits en Europe. Pour ce faire il compte sur le magasin de cordes de guitare en ligne LaCarteMusique.fr pour faire connaître ses modèles phares, aux procédés de fabrication hi-tech. L’occasion pour moi de donner de la voix pour raconter en français les spécificités de cette gamme de produits.

RYM2612 Iconic FM Synthesizer

Un jour, Mathieu Demange a eu l’excellente idée de concevoir un synthétiseur logiciel reproduisant dans ses moindres détails les sonorités de la YM2612, une puce audio fabriquée par Yamaha qui équipait entre autres, la célèbre console de jeu Sega Megadrive.

Lorsqu’il m’a proposé de rejoindre le projet, la seule évocation de la console 16-bit m’avait vendu à sa cause : mon adolescence était profondément marquée par l’excellence de cette machine, en particulier par ses musiques incroyables pour l’époque… Et pour cause ! C’est un synthé FM complet qui se cachait sous le capot, d’où des sons complexes, riches en évolutions, des bruitages déments, et même de la lecture d’échantillons avec cet aliasing si craquant…

Ce projet s’est largement étalé dans le temps, devenant notre travail du soir sans réelle urgence, mais avec un critère qualité assez élevé fixé dès le départ. Mes maquettes graphiques se sont succédées, le moteur sonore de Mathieu s’optimisait inlassablement, jusqu’à aujourd’hui : le bien-nommé RYM2612 se retrouve validé dans le catalogue des Rack Extensions de Propellerhead. Fans du logiciel Reason, n’hésitez pas à tester notre module gratuitement pendant 30 jours.

Le motion design expliqué en 1:40

Dans ce deuxième épisode de la série de vidéos explicatives pour l’agence 2exVia, je parle de mon propre métier : le motion design. En moins de 2 minutes, j’aborde les principes de base de ce qui fait la particularité du motion design. Popularisé avec l’arrivée de l’infographie, de l’image de synthèse et des plateformes de streaming vidéo, le « motion » comme on l’appelle dans le milieu, est aujourd’hui un incontournable marketing. Le format vidéo est en effet le nouvel eldorado de la communication, avec des milliards de séquences partagées chaque jour par les internautes, notamment sur les réseaux sociaux.

C’est en réalité un ensemble assez vaste de techniques d’animation, et il en existe autant qu’il existe de styles graphiques. Si aujourd’hui la mode fait la part belle au flat design, on a la chance de pouvoir rencontrer d’autres styles comme le cartoon, la 3D de type science-fiction, le stop-motion, le paper-art, le liquid design, le dessin animé, la 3D abstraite… Il n’y a honnêtement aucune limite, du moment que le graphisme soit réussi, et sa mise en mouvement aussi !

Looking into the heart of light

Une nouvelle composition musicale sous le pseudo Willbe, intitulée « Looking into the heart of light », en référence au sample vocal utilisé, tiré d’une poésie de T.S Eliot. Ce titre inédit est sorti dans le cadre d’un projet collaboratif intitulé Analysis, produit par BitFellas et Acko, réunissant anciens et nouveaux talents de la demoscene. C’est une joie immense pour moi de faire partie de cette compilation, aux côtés de compositeurs que j’adore depuis mes débuts. À ne pas manquer, l’effet visuel de ville sautillant au rythme de la musique, animé en temps réel dans le navigateur web.